Que faire à Lyon : 15 bons plans

Que faire à Lyon : 15 bons plans

Lyon est l’une des villes les plus importantes de France. On l’appelle aussi la capitale culinaire de la France. Beaucoup de gens viennent de loin pour manger dans l’un des traditionnels « bouchon », les restaurants typiques de la ville. Mais la nourriture n’est pas la seule raison de visiter Lyon. La ville a un beau centre historique, qui peut rivaliser avec n’importe quelle autre ville française. Voici quelques bons plans si vous avez l’occasion de passer à Lyon.

1. Louer un vélo en ville

Lyon a été la première ville d’Europe à avoir un service de location de vélos – et ça se voit. De larges pistes cyclables sûres sillonnent la ville et l’absence de collines font que circuler en vélo le meilleur moyen d’explorer la ville. Certains des itinéraires les plus pittoresques longent les deux rivières de la ville, le Rhône et la Saône. La location des vélos est simple, même pour un visiteur de courte durée ; assurez-vous simplement de vérifier les pneus avant de partir.

2. Le Parc de la Tête d’Or

Des portes dorées accueillent les visiteurs dans ce parc paradisiaque qui comprend un immense lac pour la navigation de plaisance et beaucoup d’espace pour pic-niquer. Même si sa visite est gratuite ne nourrissez pas les animaux au zoo. Vous pourrez y voir de nombreux zèbres, des pandas roux et des chats des sables. Le meilleur moyen d’aller au parc ? En vélo, évidemment.

Heures d’ouverture : 6h30-22h30

Parc de la tête d'Or à Lyon

3. Profitez du Vieux Lyon

Passer quelques heures à flâner dans les ruelles sinueuses du Vieux Lyon. Traquez une traboule cachée derrière une porte qui s’effondre. Ces passages sont originaires de Lyon et de son industrie de la soie médiévale mais ont été plus récemment utilisés par les résistants pendant la Seconde Guerre mondiale.

4. Monter jusqu’à La Basilique Notre Dame de Fourvière

Cette basilique blanche à l’image du Sacré-Couvreuil du XIXe siècle domine l’horizon lyonnais et est le meilleur moyen de naviguer dans la ville ; il est difficile de se perdre si l’on garde en vue ce que les gens du pays appellent  » l’éléphant à l’envers « . Ses intérieurs ornés sont dignes d’admiration, mais ce sont les vues de la ville en contrebas. Pour y accéder de nombreux escaliers sont à gravir. Si vous avez mal aux jambes un funiculaire monte et descend la colline.

Heures d’ouverture : De 7 h à 19 h tous les jours

Basilique Notre Dame Fourvière Lyon

5. Assistez à un spectacle dans un amphithéâtre romain

À côté de Fourvière, remontez plus loin dans le temps en visitant l’amphithéâtre romain remarquablement bien conservé. Asseyez-vous comme un empereur et jugez ceux d’en bas, puis errez sur le devant de la scène et sentez les visages des 10 000 personnes qui, un jour assises ici. Visitez le pendant que Les Nuits de Fourvière sont à l’affiche. Festival de musique, de danse et de théâtre, se déroulent dans l’amphithéâtre.

6. Allez au paradis des gourmets dans un bouchon

La réputation de Lyon en tant que paradis gastronomique n’est plus à faire et vous pourrez en juger en dégustant la cuisine lyonnaise dans un bouchon traditionnel. Les menus peuvent être intimidants, bien que les quenelles (boulettes de brochet) soient l’une des vedettes du spectacle culinaire de la ville. Mais c’est le fromage qui risque d’émoustiller le plus vos papilles avec quelques années d’affinage.

bouchon lyonnais

7. Traîner à la Croix Rousse

La Croix Rousse, c’est le quartier le plus branché de Lyon. Attardez vous sur les arts de la rue, parcourez les boutiques d’occasion et dirigez-vous vers Crock N Roll à la recherche d’un croque-monsieur à déguster. Si vous avez de la chance, vous tomberez peut-être sur l’un des marchés aux puces, alors préparez-vous à marchander.

8. Faites vos courses chez Paul Bocuse ou aux Halles

Le chef Paul Bocuse est le grand fromage lyonnais, mais si votre budget ne vous le permet pas, faites le plein de provisions dans ce marché alimentaire pas comme les autres. Tous les grands chefs lyonnais y achètent leurs ingrédients et vous pouvez le faire aussi : de la pâtisserie aux poissons. Essayez autant d’échantillons gratuits que possible et achetez votre fromage à Mons, chez un ancien comptable londonien devenu fromager, vivant le rêve lyonnais.

Heures d’ouverture : 19h30-22h, fermeture le dimanche à 13h

halles de Lyon

9. Prenez un verre au bord de l’eau

On dit souvent que Lyon ait été construite sur trois fleuves : le Rhône, la Saône et le Beaujolais. Tout au long de l’année, les Lyonnais aiment combiner les trois et se prélasser sur les berges de la rivière avec une bouteille. Joignez-vous à cette tradition et profitez de la vie sur les quais où de nombreuses péniches sont amarrées.

quais Lyon

10. Envolez-vous hors de la ville avec le Parc des Oiseaux

Pour une journée mémorable, prenez le petit train jusqu’à Villars les Dombes pour vous plonger dans l’univers des oiseaux du Parc des Oiseaux. Même ceux qui arrivent en tant qu’ornithologues moins qu’enthousiastes seront conquis par des rencontres avec une grande variété d’oiseaux. Terminez votre visite par l’envoûtante démonstration volante et vous repartirez avec l’envie d’acheter un laissez-passer annuel à prix réduit pour voir vos nouveaux amis à plumes encore et encore.

Heures d’ouverture : 9h30-17h00

11. Se perdre un peu dans le Musée des Beaux-Arts de Lyon

C’est l’une des plus grandes collections d’art européen du continent, abritée dans un magnifique couvent du XVIIIe siècle au large de la place des Terreaux. Promenez-vous à travers les peintures et les antiquités. On peut y voir la Nativité de Lorenzo Costa, la Crucifixion de Simo Vouet et Danae de Tintoretto, toutes des œuvres d’art de la Renaissance du XIVe siècle.

Heures d’ouverture : 10h-18h, fermé le mardi

12. Regard sur la cathédrale de Lyon

La Cathédrale Saint-Jean-Baptiste, pour l’appeler ainsi, est une cathédrale du XIVe siècle au cœur du Vieux Lyon. L’entrée est libre, vous devriez aller à l’intérieur pour vous émerveiller devant les vitraux. La vitrine’Rose’ raconte l’histoire de Saint Jean-Baptiste, le saint qui a donné son nom à l’église.

Heures d’ouverture : 8h15-19h45

cathédral Saint Jean Baptiste Lyon

13. Retour dans le temps au Musée Gallo-Romain de Lyon-Fourvière

Lyon repose sur des ruines romaines, et tandis que vous pourrez apprécier des spectacles contemporains à l’amphithéâtre du centre, le Musée Gallo-Romain rend hommage aux ruines anciennes de la ville. Découvrez l’art, l’armement et les trésors de la ville de Lughunum – la ville des lumières – ce qu’on appelait autrefois Lyon.

Heures d’ouverture : 11h-18h, fermé le lundi

14. Examiner le Musée des Confluences

Si vous avez déjà été impressionné par le musée des sciences de Valence, ou si vous aimez le travail de Gehry, vous voudrez visiter le Musée des Confluences juste pour l’architecture. À l’intérieur, faites un voyage à travers l’humanité en commençant par le Big Bang, puis examinez les os de T-Rex’ avant de plonger à travers les sociétés à travers les âges.

Heures d’ouverture : Samedi-dimanche 10h-19h, fermé le lundi, jeudi 10h-23h, mardi-vendredi 11h-19h

15. Patin à glace à la Place Bellecour

Cette place centrale de Lyon est aujourd’hui classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et chaque hiver, les patineurs se rendent sur la patinoire temporaire pour montrer leur savoir-faire. C’est aussi un lieu de rencontre populaire, bien que la place soit de 62.000 m². Venez-y entre amis et détendez-vous sur la place pendant quelques heures, en sirotant des cafés et en mangeant des crêpes.

place Bellecour à Lyon

Que faire à Lyon : 15 bons plans
5 (100%) 4 votes