La location de voiture pour un Road Trip en Europe

La location de voiture pour un Road Trip en Europe

Avec 50 pays et États souverains regroupés sur un continent à peu près de la même taille que les États-Unis, l’Europe peut offrir aux voyageurs la possibilité de découvrir un large éventail de cultures et de traditions différentes. Une fois que vous aurez réservé, préparé vos bagages et souscrit la meilleure assurance voyage, vous serez prêt à prendre la route de l’Europe.

Voici donc quelques conseils pratiques pour vous mettre sur la bonne voie.

Apprenez le Code de la route

L’importance de ce conseil ne doit pas être sous-estimée. Les lois sur la conduite diffèrent considérablement d’un pays à l’autre et les autorités ne sont pas tendres avec les touristes qui les enfreignent. Renseignez-vous sur le côté de la route que vous emprunterez

  • il est à gauche dans des endroits comme l’Angleterre et à droite dans des pays comme l’Allemagne, l’Autriche et les Pays-Bas
  • et demandez si vous devez modifier votre voiture. Par exemple, vous devrez peut-être acheter des convertisseurs de phares et, dans certains pays, vous assurer que des articles tels que des gilets réfléchissants, des triangles de signalisation et des trousses de premiers secours de la taille d’un voyage se trouvent dans votre véhicule. Si vous ne le faites pas, vous risquez une amende ou pire encore.

Boire ou conduire, il faut choisir

Pour rester dans le même train de pensée, évitez de prendre la route si vous avez consommé de l’alcool. Il va sans dire que cela ne vaut pas la peine de prendre le risque de se faire prendre, car vous pourriez facilement vous retrouver en prison, et de risquer de causer un accident.

Chaque pays adopte une position différente sur la question ; la conduite en état d’ivresse est totalement interdite dans des pays comme la République tchèque et la Hongrie. Respectez également les limitations de vitesse, bouclez votre ceinture de sécurité à tout moment et n’utilisez pas votre téléphone portable lorsque vous êtes au volant.

Ayez toujours de la monnaie à portée de main

Il existe des routes à péage dans la plupart des grands pays européens et elles sont particulièrement fréquentes en France. Assurez-vous d’avoir toujours quelques euros, la monnaie de la plupart des pays d’Europe continentale dans vos poches pour que les routes à péage ne vous freinent pas et ne vous fasse pas perdre de temps.

La dernière chose que vous voudriez faire est de supplier les autres conducteurs à la barrière de vous passer un ou deux  euros.

road trip

Soyez assuré et munissez-vous des bons documents

L’assurance voyage est bien sûr indispensable, quel que soit l’endroit où vous allez dans le monde, mais vous devriez également examiner les avantages et les inconvénients d’une assurance automobile européenne spécialisée.

Vérifiez auprès de votre assureur actuel si votre police d’assurance automobile actuelle est destinée à un usage domestique uniquement et demandez-lui conseil sur la meilleure solution à adopter dans votre cas particulier. Assurez-vous d’emporter votre certificat d’assurance automobile et vérifiez si vous avez besoin d’une carte verte (ou d’une carte internationale d’assurance automobile), comme c’est le cas dans des pays comme l’Albanie et la Turquie.

Si vous investissez dans une assurance automobile européenne en option, assurez-vous que vous serez effectivement couvert dans les pays que vous visiterez, car les différentes compagnies adoptent une position différente sur les pays qui sont inclus et ceux qui ne le sont pas.

Enregistrez les numéros d’urgence dans votre téléphone

Avoir la tranquillité d’esprit de savoir qui contacter en cas d’urgence dans un environnement inconnu est important lorsque vous êtes sur la route. Après tout, un accident est vite arrivé. Le numéro d’urgence européen est le 112 et il est le même sur tout le continent, mais d’autres numéros d’urgence sont également disponibles dans différents pays.

Au Royaume-Uni, par exemple, composez le 999 pour obtenir l’aide d’une ambulance, des pompiers, de la police et des garde-côtes.

D’autres pays ont des numéros distincts pour des services distincts. Faites donc une vérification rapide en ligne avant de partir et notez les numéros correspondants. Avec un peu de chance, vous n’aurez pas besoin de composer ces numéros, mais il vaut mieux prévenir que guérir, non ?

Réserver à l’avance pour les voitures de location

En réservant une voiture de location sur https://www.comparatiflocationdevoiture.fr ou sur un autre site Internet et longtemps à l’avance, vous devriez pouvoir bénéficier de réductions sur les sites des principales compagnies de location de voitures en Europe, comme Sixt ou Rentacar.

Avant de disparaître au soleil couchant avec votre véhicule de location, vérifiez les petits caractères des conditions générales et les critères auxquels vous devrez répondre lorsque vous rendrez le véhicule. Il est également utile de vous renseigner pour savoir si vous êtes limité au nombre de kilomètres que vous pouvez parcourir.

Installer votre campement

Le camping sauvage est bon marché et facilement accessible dans toute l’Europe continentale, selon la période de l’année où vous faites votre voyage en voiture. Bien entendu, ne campez que dans des endroits sûrs et surveillez les prévisions météorologiques, car vous ne voulez pas être pris au dépourvu.

Planifier votre itinéraire

S’il est toujours bon de sortir des sentiers battus et d’explorer, l’Europe est immense et on peut rapidement se perdre. Essayez de planifier votre itinéraire le plus précisément possible ; il peut être utile d’emporter un GPS ou d’en louer un.